WoWmen! - autour du genre, de l’art et de la société

WoWmen! - autour du genre, de l’art et de la société

5 > 10/03 | Kaaitheater en collaboration avec deBuren, RoSa, VUB & Waerbeke

Vendredi 22 décembre 2017 — Pendant la semaine de la Journée internationale des femmes, le Kaaitheater présente la troisième édition de WoWmen! - un programme de six jours autour du genre, de l’art et de la société.


AVEC 5 PERFORMANCES

Mette Ingvartsen, Ligia Lewis, Samira Elagoz, Juli Apponen, Helena Dietrich & Janneke Raaphorst

5 TALKS & DÉBATS
Gloria Wekker
#WeToo - à propos du sexisme dans la danse professionnelle
à propos du seksime et l'humour - avec entre autres Heleen Debruyne, Joost Vandecasteele
à propos du « mecsplication », d’après l’ouvrage de Rebecca Solnit
autour de Joanna Macy - avec entre autres et Natalie Eggermont, Kristin Verellen

ET DEUX JOURS DE RITUELS
The Monastery: A-LIFE

 

 

« Ma propre définition d’un(e) féministe est un homme ou une femme qui dit : “Oui, il y a un problème de genre dans la société telle qu’elle est aujourd’hui et il faut y remédier, il nous faut faire mieux.” Nous tous, femmes et hommes, avons le devoir de faire mieux. » – Chimamanda Ngozi Adichie (« Nous devrions tous être féministes » )


2017 était une année agitée pour le féminisme. Elle a commencé par des manifestations de masse – les dites Women’s Marches dont on aurait pu croire qu’elles étaient entre-temps superflues – et s’est achevée dans la tempête du mouvement #MeToo et la polarisation qui s’est ensuivie.
Pour la troisième édition de WoWmen!, les mots d’Adichie sont des phares : le féminisme, c’est l’abolition d’une société duale. Cette idée est mise en avant dans les conversations et débats – allant de #WeToo et l’écoféminisme à la mecsplication et l’intersectionnalité – et dans les spectacles qui mettent en scène des identités ambiguës.. 

Un festival du Kaaitheater, en collaboration avec deBuren, RoSa, VUB & Waerbeke.

 

WOWMEN! TALKS & DÉBATS

Gloria Wekker | White Innocence/Innocence blanche | en anglais

La professeure émérite Gloria Wekker parle du paradoxe frappant qu’on observe aux Pays-Bas, en Belgique et dans d’autres pays au passé colonial : l’émotion et l’agressivité que l’évocation de la race provoque auprès de la population blanche, alors que l’existence de la race et du racisme paraît être niée. Elle expose des concepts comme l’innocence blanche, les archives culturelles et le féminisme intersectionnel à la faveur d’exemples actuels éloquents. Après la conférence, Karen Celis (VUB | codirectrice de RHEA) engage la discussion avec Gloria Wekker. Nous invitons Rachida Lamrabet, Sabrine Ingabire, Bert Bultinck et Heleen Debeuckelaere à poser des questions. - en collaboration avec deBuren & la VUB

#WeToo & engagement | en anglais
Dans le sillage du mouvement #MeToo, Ilse Ghekiere a publié l’article #Wetoo: What Dancers Talk About When They Talk About Sexism. Son analyse du sexisme dans le secteur belge de la danse – et le débat qui s’en est suivi – a généré la campagne anti-sexiste ENGAGEMENT. Lors de cette soirée, les artistes militants prennent la parole. Quelles mesures ont été prises ? Et quelles sont les stratégies artistiques pour s’attaquer à l’abus de pouvoir, à la discrimination et aux comportements transgressifs ?

Heleen De Bruyne, Joost Vandecasteele, Martijn Veerman, Rebekka de Wit, Simone van Saarloos (mod.) | Les plaisanteries sexistes sont-elles innocentes ? | en néerlandais
Dans quelles mesures les blagues sexistes sont-elles un reflet des rapports de force de la société ? L’humour sexiste est-il innocent ? Suis-je sexiste si je ris de bon cœur ou suis-je pisse-vinaigre si je n’en ris pas ? Une impressionnante équipe de spécialistes mène la recherche lors d’une série de conférences et d’un débat. Avec au programme… beaucoup d’humour. - en collaboration avec deBuren

Rebecca Solnit et « Mecsplication » | en néerlandais
« Ils persistent à le faire. Aucun homme ne m’a jamais présenté ses excuses pour m’avoir expliqué à tort des choses que je comprends bien mieux que lui. » Historienne, écrivaine et militante, Rebecca Solnit a soulevé un problème qui n’avait pas de nom et qu’on qualifie entre-temps de « mecsplication ». Une conversation pilotée par des experts de RoSa.

Espoir actif | autour de la pensée de Joanna Macy | en néerlandais
L’éco-féministe mondialement célèbre Joanna Macy, âgée de 89 ans, souhaite davantage que de l’espoir passif : pourquoi attendons-nous un véritablement changement venant de l’extérieur ? Dans son nouvel ouvrage Active Hope, elle nous tend des outils maniables pour jouer nous-mêmes un rôle actif dans le Grand Changement orienté sur un avenir viable pour l’environnement, l’humanité et la société. - en collaboration avec Waerbeke
avec: Natalie EggermontKristin Verellen, Kristien De Boodt et Joanna Macy (par message audio).

 


WOWMEN! PERFORMANCES

Mette Ingvartsen | 21 Pornographies
Mette Ingvartsen souhaite étudier et dévoiler le profond enracinement de la pornographie dans notre société. Dans ce quatrième volet de son cycle The Red Pieces, elle marie les actions physiques et les passages narratifs, nous présentant pour ainsi dire une chorégraphie mentale. Une fois de plus, elle passe la sexualité au crible avec pour résultat, un spectacle d’une intensité exceptionnelle.


Ligia Lewis | minor matter - première belge
Avec minor matter, la chorégraphe dominicaine états-unienne Ligia Lewis se tourne vers la couleur rouge – interrogeant la (re)présentation, l’abstraction et les limites de signification. Trois performeurs poussent leurs corps jusqu’aux frontières du théâtre tout en montrant simultanément l’humble relation qu’ils entretiennent avec la discipline. minor matter a valu à Lewis le prestigieux Bessie award.
 

Samira Elagoz | Cock, Cock, Who's There?
Un reportage inquiétant et touchant d’une jeune femme qui analyse l’intimité et la violence. Caméra à la main, elle met en lumière la manipulation des corps en ligne tandis qu’elle intervertit de façon intelligente les rôles de la dynamique typique entre homme et femme sur Internet.

Juli Apponen | Life is hard and then you die - Part 3 - première belge
Juli Apponen dévoile une autobiographie de son corps. Inévitablement, celle-ci traite d’identité, de sexe et de genre. Le résultat est un collage de douleur indicible, de critiques de mode, de comptes rendus anatomiques de beaucoup trop d’opérations, de souvenirs, d’astrologie, de quelques idées et rêves inquiétants, d’aventures bureaucratiques.


Helena Dietrich & Janneke Raaphorst | Elastic Habitat
Une installation immersive – une sorte d’aire de jeu – qui invite à analyser, à toucher ou même à porter des sculptures en textile. On se glisse littéralement dans la peau d’un corps imaginaire et on se voit ainsi offrir le temps d’explorer sa propre identité de manière impartiale, sensorielle et intuitive.


RITUELS DE WOWMEN!

The Monastery | A-LIFE

Lors de WoWmen!, les moines de The Monastery, communauté urbaine spirituelle expérimentale à Bruxelles, revient aux Kaaistudio’s pour un passage spécial de deux jours. Cette fois, A-LIFE combine la célébration du printemps avec le caractère queer de la pratique spirituelle. Au programme, des rituels autour des archétypes féminins – pour femmes, hommes, et ceux qui ont depuis longtemps abandonné cette subdivision. Attendez-vous à deux journées monastique en silence – avec une rave occasionnelle – lors de laquelle vous déconstruisez et approfondissez l’esthétique du moine. Le public peut participer une journée entière à la vie monacale ou à un seul rite.
>> lisez un entretien avec la moniale urbaine Elke Van Campenhout

 

>> Voici le programme de WoWmen! par jour


>> Voici également le programme des éditions précédentes de WoWmen!, en 2014 et en 2010.

 

WoWmen! 6>10/03
#WeToo & engagement 5/03, Kaaicafé
Gloria Wekker - White Innocence 7/3 © Jean van Lingen
Mette Ingvartsen - 21 Pornographies 9>10/03 © Marc Domage
Ligia Lewis - Minor Matter - 9>10/03 © Martha Glenn
Samira Elagoz - Cock, cock... Who's there? - 6>7/03 © Samira Elagoz
Juli Apponen - Life is hard and then you die - part 3 - 7>8/03 © Juli Apponen
Helena Dietrich - Elastic Habitat - 6>8/03 © Helena Dietrich
Actieve hoop - rond het werk van Joanna Macey 8/03
debat over Rebecca Solnit "Mannen leggen me altijd alles uit" & Mansplaining - 6/03, RoSa
The Monastery - A-LIFE - 21/03 © Jonas Maes