novembre au Kaaitheater

novembre au Kaaitheater

Mardi 9 octobre 2018

  • To Authenticity... and Beyond! se focalise sur « le sublime »avec Miriam Rasch, Rudi Laermans, Leslie Thornton, Ivana Müller, Annie Dorsen, Bruno Latour & Frédérique Aït-Touati
  • Première : SAFE d’Ictus et Julie Pfleiderer
  • Première belge : Rosas danse Fase avec une nouvelle génération de danseurs
  • Ecopolis 2018 : Just Transition
  • Présentation de l’album Sculptures d’Ivo Dimchev
  • to come (extended) de Mette Ingvartsen
  • Compassion. The History of the Machine Gun de Milo Rau
  • Flamer de Femke et Lander Gyselinck

To Authenticity & Beyond
Focus The Sublime

À travers des interventions d’artistes et de penseurs, le Kaaitheater se focalise sur le désir d’authenticité. Où peut nous mener la quête de vérité et d’origine si nous sommes disposés à regarder au-delà de l’authenticité ? Avec To Authenticity... and Beyond!, nous présentons une série de spectacles, de 7PM-talks et de débats.

Quatre jours durant, The Sublime se focalise, comme son l’indique, sur le sublime – un concept qui porte une longue histoire philosophique. Surtout populaire au XVIIIe siècle chez des philosophes comme Burke et Kant, le sublime était aussi au cœur du romantisme, à partir de la fascination pour le caractère imposant, effrayant de la nature. Mais que signifie ce concept aujourd’hui ? La nature vraie, sauvage, omnipotente tend à disparaître. Son caractère effrayant réside désormais bien plus dans l’impact néfaste et dangereux que l’homme exerce sur elle.

The Sublime commence le 21 novembre par une projection du court-métrage A Philosophers Walk on the Sublime, de la réalisatrice états-unienne Leslie Thornton, suivie d’une discussion entre la philosophe Miriam Rasch (auteure de Zwemmen in de oceaan: berichten uit een postdigitale wereld – [Nager dans l’océan : nouvelles d’un monde post-numérique]) et le sociologue Rudi Laermans (KU Leuven).


Ivana Müller – Conversations out of place
Dans ce merveilleux conte philosophique et écologique, Ivana Müller propose une réflexion sur un monde dicté par l’être humain et prend notre relation à la nature comme point de départ. Quatre créatures humaines errent ensemble à travers un univers inhabituel, voire absurde. De leurs manipulations et interventions et des déchets qu’ils laissent derrière eux émerge lentement mais sûrement un tableau romantique. Serions-nous témoins de l’expérience sublime de notre propre disparition ? La première de Conversations out of place s’est déroulée au Shauspielhaus Leipzig. Depuis, le spectacle traverse l’Europe.
Kaaitheater | 21>22/11 | théâtre | en anglais


Annie Dorsen – The Great Outdoors
L’écrivaine et auteure de théâtre états-unienne Annie Dorsen nous emmène faire un voyage « sublime » à travers l’infini numérique dans l’obscurité d’un planétarium gonflable. Un performeur solitaire lit des textes composés de commentaires glanés sur internet et sélectionnés par le biais d’un algorithme. Lentement, une ligne narrative émerge de ce caquetage en ligne.
La première de The Great Outdoors a eu lieu cet été lors du festival Noorderzon à Groningen (NL). Depuis, le spectacle effectue une tournée internationale.
Kanal-Centre Pompidou | 22>25/11 | théâtre


Bruno Latour & Frédérique Aït-Touati –INSIDE
Ces dix dernières années, le philosophe Bruno Latour et la metteuse en scène et chercheuse Frédérique Aït-Touati ont collaboré à des projets, à la croisée de la science et du théâtre. Lors de INSIDE, le philosophe Bruno Latour et la metteuse en scène Frédérique Aït-Touati réfléchissent à la relation entre l’homme et son environnement et plus spécifiquement à la « zone critique » : la fine pellicule du globe terrestre qui concentre toute vie, toutes les activités humaines et toutes ses ressources. Que signifie ne pas vivre « sur » le globe, mais « dans » cette zone critique ?
Kaaitheater | 24/11 | performance talk | en anglais

 

Julie Pfleiderer & Ictus
SAFE
- première

Dans le film Safe (1995) de Todd Haynes, une femme est victime de crises d’allergie de plus en plus violentes qui lui empoisonnent la vie. On ne sait pas très bien si elle est malade ou s’il s’agit d’une manipulatrice qui cherche à attirer l’attention. À la fois concert et spectacle, SAFE part de ce film pour brosser le tableau de l’hypersensibilité actuelle : embarquez-vous dans un voyage immersif qui joue sur tous les sens.

Julie Pfleiderer crée des performances, de l’art acoustique et des films à la croisée du documentaire et de la fiction. L’ensemble bruxellois de musique contemporaine Ictus est depuis longtemps une valeur sûre et un hôte régulier du Kaaitheater. Cette saison, ils sont plusieurs fois à l’affiche : avec Einstein on the Beach, The Waves et New Joy.
SAFE sera présenté pour la première fois au Kaaitheater et se produira ensuite à Vienne et à Courtrai.

Kaaistudio’s | 22 > 23/11 | musique | en anglais

 

Anne Teresa De Keersmaeker/ROSAS
Fase
– première belge - nouvelle génération de danseurs

Fase (1982) est le spectacle qui a marqué la percée d’Anne Teresa De Keersmaeker, et sans doute aussi la chorégraphie qu’elle a le plus dansée. Sur quatre compositions répétitives du minimaliste états-unien Steve Reich, trois duos et un solo se succèdent. Pour la première fois, De Keersmaeker – qui a toujours dansé Fase elle-même – passe le témoin à une nouvelle génération de danseuses.
La première du spectacle a eu lieu le 19 septembre à Paris. Son prochain arrêt est Bruxelles.

Rosas Performance Space | 8, 9, 10, 11, 15, 16, 17, 18, 22, 23, 24, 25/11 | danse

 

Ecopolis 2018

Pouvons-nous renforcer la justice sociale tout en travaillant à la durabilité écologique ? Comment peut-on assurer à chacun dans cette société superdiverse un accès égal à un emploi digne, à un logement, à de la nourriture et à de l’énergie abordables et durables ? Ceci est le défi que pose une transition équitable – Just Transition. Ecopolis est le rendez-vous annuel de ceux qui se soucient d’un avenir durable. Cette quatrième édition réunit à nouveau des voix du monde universitaire et artistique, de la société civile et de l’entreprise.

Les noms déjà confirmés au programme sont : Kate Raworth (auteure de L’économie donut), Sharan Burrow (secrétaire général du Syndicat international), Alberto Allemano (professeur, entre autres, à HEC, Paris et auteur de Lobbying for change), Laurien Spruyt (Bond Beter Leefmilieu et chargée de mission à Summer without Flying), Jean-Pascal Van Ypersele (expert en climat, membre IPPC), Yasmien Naciri (auteure We nemen het heft in handen [Nous prenons les choses en main]) et Thomas Leysen (président KBC Group et Umicore). Les auteurs Rachida Lamrabet et Jeroen Theunissen écrivent, spécialement pour Ecopolis, un texte qui dépeint à quoi pourrait ressembler une société équitable et écologique.

Kaaitheater | 25/11 | débats/talks | en néerlandais, français et anglais

 

Ivo Dimchev
Sculptures
présentation d’album

L’œuvre d’Ivo Dimchev est un brassage haut en couleur d’art de la performance, de danse, de théâtre, de musique, de dessin et de photographie. Son sens de la musicalité et sa voix exceptionnelle ont toujours occupé une place centrale dans ses spectacles, mais ces deux dernières années, il a résolument opté pour la musique. Au Kaaitheater, il présente une version en direct et dansante de son premier album de studio : Sculptures.

Kaaitheater | 7/11 | musique/performance | en anglais

 

Mette Ingvartsen
to come (extended)

Publicités, films, magazines, internet : nous sommes constamment entourés d’images de corps sexués qui étalent l’intime et l’érogène. Dans to come (extended), quinze performeurs cherchent le rapport entre la liberté sexuelle individuelle et la sexualité en tant qu’expérience collective. to come (extended), le nouveau volet de la série de Mette Ingvartsen sur la sexualité et l’économie de l’expérience, succède au cycle The Red Pieces : 69 Positions, 7 Pleasures et 21 Pornographies.
to come (extended) a été présenté en premier lieu à Graz et traverse l’Europe depuis.

Kaaitheater | 16>17/11 | danse

Le 16 novembre, dans son 7PM-talk To Heat By Melting, Petra Van Brabandt démontre la relation entre La Naissance de Vénus de Cabanel, L’anthropométrie de l’Époque bleue de Klein et la notion d’auto-oblitération de Kusama en utilisant une esthétique humide qui se réalise par l’interaction perceptuelle avec l’humidité.

 

Milo Rau/NTGent
Compassion, The History of the Machine Gun

Milo Rau et son équipe voyagent vers les points névralgiques de notre époque : les routes méditerranéennes des réfugiés partis du Moyen-Orient et des régions du Congo en guerre civile. Compassion. The History of the Machine Gun est un double monologue semi-documentaire qui se rend sciemment sur un terrain paradoxal : comment supporter le malheur des autres et pourquoi le regarde-t-on ?

La première de Compassion a eu lieu l’été passé lors du festival Boulevard à ’s Hertogenbos (Pays-Bas). Depuis, le spectacle effectue une tournée en Belgique et aux Pays-Bas.

Kaaitheater | 9 > 10/11 | théâtre | en néerlandais et français (surtitres en néerlandais, français et anglais)

 

Femke & Lander Gyselinck
FLAMER

Outre leurs gènes, Lander et Femke – frère et sœur – partagent une grande fascination et passion pour leur profession. Pour leur première création commune, ils procèdent à un échange de leur métier. Lander danse (musicalement) et Femke fait de la musique (de manière dansante) jusqu’à ce que le tout devienne flou et se fonde. Wannes, frère aîné et dramaturge, surveille le tout du coin de l’œil. Une affaire de famille !

Lander Gyselinck est percussionniste, entre autres, de l’ensemble STUFF. Femke Gyselinck (ex-PARTS) est danseuse et assistante artistique d’Anne Teresa De Keersmaeker. La première de FLAMER s’est déroulée au Vooruit, au mois de mai. Depuis, le spectacle traverse la Belgique.

Kaaistudio’s | 29 > 30/11 | danse/musique

ATDK/Rosas - Fase - 8>25/11 © Anne Van Aerschot
Annie Dorsen - The Great Outdoors - 22>25/11 © Julieta Cervantes
Ivana Muller - Conversations Out of Place - 21>22/11 © Bernhard Müler
Bruno Latour & Frédérique Aït-Taouti - INSIDE - 24/11 © Dorothea Tuch
Milo Rau & NT Gent - Compassion - 9>10/11 © Michiel Devijver
Mette Ingvartsen - to come (extended) - 16>17/11 © Jens Sethzman
Petra Van Brabandt - To Heat By Melting - 16/11
Ictus & Julie Pfleiderer - SAFE - 22>23/11 © Julie Pfleiderer
Femke & Lander Gyselinck - Flamer - 29>30/11 © Gyselinck
Ecopolis 2018 - Just Transition - 25/11
Kuno Bakker & Mokhallad Rasem - De verse tijd - 15>16/11 © Lara Gasparotto
Tibaldus - Het Huwelijk - 28>29/11 © Nina Vandeweghe