mars au Kaaitheater

mars au Kaaitheater

Vendredi 22 décembre 2017

  • troisième édition de WoWmen! - autour du genre, de l'art & de la société - avec entre autres Mette Ingvartsen, Ligia Lewis, Samira Elagoz, Juli Apponen, Helena Dietrich & Janneke Raaphorst + programme de débats
  • première belge de Nature Theater of Oklahoma & Enknapgroup avec Pursuit of Happiness
  • performances dans le cadre de RE:RITE - Dolores Bouckaert (entre maladie et bonne santé) et La Piscine avec, entre autres, Myriam Lefkowitz (entre proche et loin) et des débats RE:RITE sur des rituels nouveaux et anciens (entre individu et collectif)
  • Un Sacre du Printemps de Daniel Linehan lors du Klarafestival
  • Emke Idema avec STRANGER en première belge
  • Jan Lauwers/Needcompany présente Guerre et térébenthine
  • Nuit du Savoir sur Bruxelles 2018

WoWmen!
Gender.Arts.Society
6 > 10/03 Kaaitheater + Kaaistudio's

La semaine de la Journée internationale des Femmes est le moment idéal pour lancer la troisième édition de WoWmen!
L’actualité met en évidence la nécessité de continuer à se focaliser sur les questions de genre, de société et d’art. Encore et toujours, les femmes sont forcées de lutter pour des droits qu’on croyait acquis de longue date en Occident.
WoWmen! opte pour l’ambiguïté. Attendez-vous à des artistes que l’on ne peut pas cataloguer de manière univoque ni en ce qui concerne le genre ni la thématique. Quelles identités découvre-t-on sur scène où se croisent les genres, les âges, les classes, les origines, les religions ? Que signifie la notion de minorité ?
Le programme des spctacles est complété par un programme de conférences qui répond à l’actualité directe, avec entre autres une conférence par Gloria Wekker et une discussion sur #Wetoo et engagement: le sexisme dans la danse professionnelle.


Mette Ingvartsen | 21 Pornographies

Mette Ingvartsen examine les mécanismes de la pornographie. Pour ce faire, elle utilise du matériau érotique et affectif qui a généralement très peu à voir avec du sexe explicite, mais qui porte à l’attention différentes caractéristiques de la pornographie. Le brassage d’actions physiques et de descriptions narratives engendre une chorégraphie spéculative.

Ligia Lewis | minor matter - première belge

Dans minor matter, la chorégraphe états-unienne d’origine dominicaine, Ligia Lewis, soulève des questions sur le corps noir dans le cadre de la boîte noire qu’est le théâtre. Elle fait appel à des métaphores visuelles et conceptuelles liées à la condition noire et démontre des inscriptions sociales du corps.

Samira Elagoz | Cock, Cock, Who's There?
Un reportage inquiétant et touchant d’une jeune femme qui analyse l’intimité et la violence. Caméra à la main, elle met en lumière la manipulation des corps en ligne tandis qu’elle intervertit de façon intelligente les rôles de la dynamique typique entre homme et femme sur Internet.

Juli Apponen | Life is hard and then you die - Part 3 - première belge
La Finlandaise Juli Apponen dévoile une autobiographie de son corps. Inévitablement, celle-ci traite d’identité, de sexe et de genre. Le résultat est un collage de douleur indicible, de critiques de mode, de comptes rendus anatomiques de beaucoup trop d’opérations, de souvenirs, d’astrologie, de quelques idées et rêves inquiétants, d’aventures bureaucratiques.

Helena Dietrich & Janneke Raaphorst | Elastic Habitat
Une installation immersive – une sorte d’aire de jeu – qui invite à analyser, à toucher ou même à porter des sculptures en textile. On se glisse littéralement dans la peau d’un corps imaginaire et on se voit ainsi offrir le temps d’explorer sa propre identité de manière impartiale, sensorielle et intuitive.

The Monastery | A-LIFE
Pour la troisième fois, la communauté urbaine spirituelle expérimentale The Monastery débarque aux Kaaistudio’s avec A-LIFE, une journée ritualisée selon le rythme des saisons. Cette fois, les moines urbains ne vous accompagnent pas seulement dans le passage de l’hiver au printemps, mais leurs rituels examinent la revalorisation sociale de la nature cyclique et évolutive du corps (féminin). Deux jours durant, de 6 heures du matin à 8 heures du soir, vous pouvez participer à la vie monacale. Uu bien vous optez participer à un seul rite ou conférence.

 

Nature Theater of Oklahoma
Pursuit of Happiness
 - première belge

Selon la Déclaration d’Indépendance des États-Unis, la recherche du bonheur – the pursuit of happiness – est un des trois droits inaliénables inhérents à chaque être humain, dès qu’il voit le jour. Mais qu’est donc le bonheur ? Dans quels recoins obscurs et reculés faut-il se rendre individuellement et collectivement pour le trouver ? Pavol Liska et Kelly Copper, le duo de créateurs de la compagnie de théâtre new-yorkaise Nature Theater of Oklahoma ont travaillé un an durant avec la compagnie de danse internationale de Ljubljana, EnKnapGroup. Ensemble, ils ont créé une comédie d’épouvante bizarre, poignante et désopilante sur la conquête de l’Ouest – et toute la violence qui est allée de pair.

Fin 2016 la première de Pursuit of Happiness s'est déroulé en Slovenie. Entre-temps, le spectacle était à l’affiche, entre autres, du steiricher herbst festival et du Théâtre de la Ville à Paris.

Kaaitheater | 2>3/03 | théâtre+danse | en anglais | regardez le trailer

 


Daniel Linehan/Hiatus, Alain Franco & Jean-Luc Plouvier
Un Sacre du Printemps

Pour cette ambitieuse chorégraphie de groupe, Daniel Linehan s’attaque à l’œuvre maîtresse de Stravinsky, Le Sacre du Printemps. Il choisit la magnifique version pour deux pianos, interprétée sur scène par Jean-Luc Plouvier (Ictus) et Alain Franco. Le public prend place à proximité immédiate des treize danseurs et des pianistes, ce qui génère une énergie collective partagée.
Un Sacre du Printemps se déroule dans le cadre du Klarafestival. La première du spectacle a eu lieu à deSingel (2015). Après une tournée belgo-française, Un Sacre du Printemps vient à présent au Kaaitheater.

Kaaitheater | 23>24/03 | danse/musique | dans le cadre du Klarafestival

 

RE:RITE spectacles, talks et débats

Que peuvent être des rituels en ces temps fluides ? Avec RE:RITE, nous écrivons cette saison des partitions de nouveaux rituels contemporains qui reviennent sur sept petits et grands moments de transition.

bonne santé <-> maladie
Dolores Bouckaert - Galop

Galop raconte en dix tableaux le cours bizarre de l’existence d’un corps. C’est un corps souffrant d’une maladie chronique qui atteint un point de basculement au bout de quarante ans et semble dès lors mener une propre vie. Les partenaires de Dolores Bouckaert sont un lit, une dizaine de tourne-disques et – à travers du son et des images filmées – un cheval rapide et vigoureux. Les deux sont des pôles opposés jusqu’à l’interversion complète, lorsque la cadence du galop coïncide avec le rythme de son pouls.
La première de Galop se déroule à De Werf (Bruges). La prochaine halte aura lieu aux Kaaistudio’s et ensuite le spectacle part à Gand. Concomitamment aux représentations aux Kaaistudio’s se tient aussi une exposition autour de Galop.
Kaaistudio's | 20 & 22/03 | performance/théâtre | en néerlandais (language no problem)

proche <-> loin
La Piscine

La Piscine rassemble différentes pratiques artistiques adressées à un spectateur unique. D’une balade aux yeux fermés, à une conversation, un bain, une sieste avec des objets et des sons, un audioguide, des cartes, des breuvages... Le spectateur unique et un des artistes de La Piscine s’accorderont l’un et l’autre pour définir un trajet particulier dans les bains du centre, en plein cœur des Marolles.
Les Bains du Centre | 20>24/03 | performance | en français et anglais

individu <-> collectif
Jone Salomonsen, Koen Van Synghel & Kristin Verellen - Mourning, Commemoration & New Rituals

Le 21 mars, le printemps promet un renouveau, mais nous commémorons également les attentats de Bruxelles. Au cours des deux dernières années, nous avons pu constater à quel point une société peut être résiliente, malgré le traumatisme et le bouleversement. Nous avons invité au Kaaitheater Jone Salomonsen, professeur théologie et l'auteur du livre Enchanted Feminism. Après le carnage commis par Anders Breivik en Norvège, elle a fondé un groupe qui se concentre sur de nouveaux rituels en réaction à des attentats. L’architecte Koen Vansynghel se joindra à l’événement pour une conférence autour de mémoriaux (provisoires) et de rituels qui leur sont associés. Et Kristin Verellen, qui a fondé Circles après avoir perdu son partenaire dans les attentats de Bruxelles, parlera des réunions de Circles qui ont pour but de promouvoir une culture de collectivité.
Kaaitheater | 21/03 | talk/débat | en anglais


Artists' Symposium: Rituals in artistic practice

Pour de multiples artistes, les rituels constituent une partie importante de leur pratique. Dans la danse, par exemple, des éléments originaires de croyances spirituelles comme le yoga et la méditation de pleine conscience sont intégrés aux routines corporelles. Des rituels peuvent aussi bien être un moyen d’atteindre la concentration que d’organiser sa vie quotidienne ou d’élaborer un rythme de travail. Avec Pieter Ampe, Eleanor Bauer, Dolores Bouckaert, Anne Teresa De Keersmaeker, Lisbeth Gruwez, Myriam Lefkowitz, Dounia Mahammed, Kobe Matthys, Simon Mayer, Radouan Mriziga, Robert Steijn, Elke Van Campenhout et Kasper Vandenberghe.
Kaaistudio's | 23/03 | symposium | en anglais

 

Emke Idema
STRANGER
 - première belge

Entrez dans ce laboratoire social aussi ludique qu’analytique. STRANGER est un jeu de société grandeur nature qui sonde les premières impressions. Peut-on partager avec autrui ce qu’on pense à la vue d’un visage inconnu et ensuite s’y rapporter ? Loin du politiquement correct, STRANGER est une expérience captivante autour des frontières sociales et morales. Ce spectacle à succès d’Emke Idema est le premier d’une série qui examine les limites entre le théâtre, les sciences sociales et la culture du jeu. STRANGER à été créé en 2012 pour ensuite effectuer une tournée internationale. Quelques années plus tard, le spectacle reste parfaitement pertinent.
Kaaistudio's | 28/03 | théâtre | en anglais

 

Jan Lauwers & Needcompany & Toneelhuis
Guerre et térébenthine (Oorlog en Terpentijn)

Jan Lauwers crée une adaptation théâtrale de l’épopée poignante Oorlog en Terpentijn (Guerre et térébenthine) de Stefan Hertmans. Après le succès de La chambre d’Isabella (2004) sur sa propre histoire familiale et The blind poet (2015) sur les ancêtres de tous les membres de la Needcompany, il se plonge à présent dans le récit familial d’autrui.
La première d’Oorlog en Terpentijn a eu lieu à la Toneelhuis, à Anvers, en décembre 2017 et le spectacle est ensuite parti en tournée à travers la Belgique et l’Europe.
Kaaitheater | 27>30/03 | théâtre | en néerlandais (surtitres en français et anglais)

 

Nuit du Savoir sur Bruxelles 2018

Bruxelles est-elle complexe ? Très certainement ! Sur le plan administratif, culturel, social, économique et démographique, Bruxelles est tout sauf univoque et homogène. Mais cette complexité ne signifie pas que l’on ne puisse pas comprendre Bruxelles ou apprendre à la comprendre. Cette sixième Nuit du Savoir sur Bruxelles passe à nouveau la Région Bruxelles-Capitale au crible dans toutes ses dimensions diverses. Une vingtaine de chercheurs et d’experts de Bruxelles partagent leur connaissance au moyen de présentations pertinentes de 14 minutes chacune. Attendez-vous à de la connaissance pertinente sur Bruxelles, agrémentée de débats et de musique.
Kaaitheater | 16/03 | talks & débats | en néerlandais, français et anglais

Daniel Linehan, Hiatus - Un Sacre du Printemps

Oorlog en terpentijn - Jan Lauwers & Needcompany & Toneelhuis

WoWmen! 6>10/03
Mette Ingvartsen - 21 Pornographies 9>10/03 © Marc Domage
Ligia Lewis - Minor Matter - 9>10/03 © Martha Glenn
Samira Elagoz - Cock, cock... Who's there? - 6>7/03 © Samira Elagoz
Juli Apponen - Life is hard and then you die - part 3 - 7>8/03 © Juli Apponen
Helena Dietrich - Elastic Habitat - 6>8/03 © Helena Dietrich
The Monastery - A-LIFE - 21/03 © The Monastery
Pursuit of Happiness - Nature Theater of Oklahoma 2>3/03 © Andrej Lamut
Emke Idema - STRANGER - 28/03 © Thomas Lenden
Emke Idema - THIS CAN'T HAPPEN - 29/03 © Bas de Brouwer
La Piscine - 20>24/03 © Laëtitia Striffling
Dolores Bouckaert - Galop 20&22/03 © Kris Dewitte
Jone Salomonsen, Koen Van Synghel & Kristin Verellen - Mourning, Commemoration & New Rituals - 21/03 photo, Utøya memorial site © Jone Salomonsen
Symposium Rituals in artistic practice - 23/03, image by Anna Atkins
Daniel Linehan - Un Sacre du Printemps - 23>24/03 © Bart Grietens
Benjamin Verdonck - Song for Gigi - 15>18/03 © Dries Segers
Jan Lauwers & Needcompany - Oorlog en terpentijn - 27>30/03 © Maarten Vanden Abeele
Nuit de la connaissance sur Bruxelles - 16/03