LE MOIS DE MARS AU KAAITHEATER

Première de Radouan Mriziga – Des récits gratuits avec la plateforme Zina – Première de Rachid Benzine et Ruud Gielens – Première de B'Rock & Muziektheater Transparant dans le cadre du Klarafestival – Schwalbe au quintuple – Première de Salva Sanchis – Angélica Liddell est pour la première fois à l’affiche du Kaaitheater – Robert Cantarella revisite Gilles Deleuze – BL!NDMAN opte pour le futurisme.

Mercredi 23 décembre 2015 — Au Kaaitheater, le mois de mars 2016 est tout simplement incontournable. Radouan Mriziga présente la première de son deuxième spectacle. BL!NDMAN examine le futurisme. La plateforme amstellodamoise Zina et le Kaaitheater franchissent les frontières avec pour bagages des récits gratuits. La première d’une adaptation de Bach par B'Rock & Muziektheater Transparant se déroulera dans le cadre du Klarafestival. Robert Cantarella ressuscite Gilles Deleuze. Rachid Benzine et Ruud Gielens rendent hommage à la femme dans le monde arabe. Angélica Liddell raconte une histoire américaine. Salva Sanchis engage le dialogue avec Discodesafinado. Et pour finir, nous organisons une rétrospective de l’œuvre de Schwalbe lors d’une semaine marathon.

Rachid Benzine et Ruud Gielens à propos de la femme dans le monde arabe

À la demande du Kaaitheater, l’islamologue français Rachid Benzine a écrit un nouveau texte de théâtre : un discours sur la condition de la femme au Maghreb et au Mashreq.  L’homme de théâtre belge Ruud Gielens, vivant depuis 2009 au Caïro, a mis ce texte en scène.  L’actrice de cinéma Hiam Abbass (connue de Paradise Now, Lemon Tree, Amreeka et le film de Steven Spielberg Munich) joue le spectacle. Le Kaaitheater présente la première du projet In the eyes of heaven.

Première architecturale de Radouan Mriziga

La saison passée, Radouan Mriziga a fait ses débuts aux Kaaistudio’s avec le solo 55. Dans sa nouvelle chorégraphie pour quatre danseurs, 3600, Mriziga adopte à nouveau une approche architecturale de la danse, avec le corps comme instrument central du spectacle. La première a derechef lieu au Kaaitheater. Mriziga est actuellement artiste en résidence au centre d’art nomade Moussem. > plus d’info

Platform Zina : Récits dans un salon de beauté

Platform Zina et le Kaaitheater unissent leurs forces et recueillent des histoires à Bruxelles et à Amsterdam. Ensemble, nous franchissons de nombreuses frontières en quête de récits. Quelles histoires les gens emportent-ils de chez eux vers ici ? Qu’avons-nous à leur raconter ? Et quelles histoires partageons-nous ? Écoutez aux histoires intimes des voisins ou des inconnus en jouissant d’un massage de main au Beauty Stories Salon.

Plateform Zina a déjà présenté plusieurs éditions de Beauty Stories Salon aux Pays-Bas et a entamé depuis quelques années un partenariat avec Bruxelles, dans le cadre des projets Beste Buren. > plus d’info et dates de représentations.

Une singulière Passion selon saint Jean à l’affiche du Klarafestival

La compagnie de théâtre musical Muziektheater Transparant, l’orchestre baroque B'Rock et le Chœur philharmonique de Wroclaw ajoutent à La Passion selon saint Jean de Bach deux nouvelles compositions : l’une du compositeur palestinien israélien Samir Odeh-Tamimi et l’autre de la compositrice flamande Annelies Van Parys. L’homme de théâtre franco-libanais Pierre Audi met le tout en scène, avec des moyens très simples. Le plasticien belge Wim Delvoye assure la scénographie. La première d’And you must suffer/St. John Passion Bach a lieu au Kaaitheater. Plus d’info à B'Rock ou à Transparant.

Angélica Liddell à propos du délire d’amour

Dans Tandy, Angélica Liddell et sa compagnie Atra Bilis Teatro montent une adaptation théâtrale de Winesburg, Ohio (1919) de l’auteur états-unien Sherwood Anderson. Elle définit Tandy comme un récit élégiaque sur l’amour et le délire d’amour Angélica Liddell a fondé sa compagnie Atra Bilis (bile noire) en 1993. Sa percée internationale remonte au Festival d’Avignon 2010. Son langage théâtral extrêmement visuel lui vaut d’être parfois appelée le pendant féminin de Rodrigo Garcia, l’autre grand nom du théâtre espagnol d’avant-garde. La première de Tandy a eu lieu en juillet 2014, dans la section Foreign Affaires Festival des Berliner Festspiele. Elle est pour la première fois l’hôte du Kaaitheater. > dates de représentations

Marathon Schwalbe

Le collectif néerlandais de théâtre Schwalbe a quatre productions à son actif et prépare la cinquième. Une semaine durant, Schwalbe s’installe au Kaaitheater et y présente ce que le jeune théâtre néerlandais a de plus fort à offrir. En 2014, Schwalbe is looking for crowds a remporté le prix de théâtre BNG Nieuwe Theatermakerprijs qui récompense le jeune talent prometteur. Save them traite de la relation entre l’individu et le groupe. Schwalbe performs on its own est un spectacle neutre en émission de CO2. Dans Schwalbe cheats un jeu dégénère en combat redoutable. Leur nouveau spectacle, Schwalbe takes time, nous invite à ralentir notre rythme.

Piste de danse vs scène de spectacle

Dans Radical Light, Salva Sanchis recherche le fil rouge qui relie la danse « instinctive » orientée sur l’expérience et la danse formelle « composée ». Pour ce faire, il engage le dialogue avec le duo musical Discodesafinado de Joris Vermeiren et Senjan Jansen. Le Kaaitheater présente la première du spectacle. Plus d’information sur l’œuvre individuelle de Salva Sanchis, vous trouvez à Kunst/Werk.

Gilles sur scène

Depuis quelques années, l’auteur, comédien et metteur en scène Robert Cantarella « fait le Gilles ». En d’autres mots : il redonne une voix aux célèbres conférences que le philosophe français Gilles Deleuze donnait dans les années 80 à l’Université Paris-VIII à Vincennes. Entre théâtre et philosophie, la passion de la réflexion est pensée à voix haute. Faire le Gilles fait partie de notre programme philosophique RE:THINK. Plus d’information sur cette tournée ici.

BL!NDMAN [hybrid] 2.0

Pour cette deuxième édition de BL!NDMAN [hybrid], Sleichim monte un spectacle inspiré du futurisme russe avec l’artiste vocale Claron McFadden, le violoncelliste Jörg Brinkmann et le magicien des platines Matthew Wright. Avant de se produire au Kaaitheater, le quatuor interprète le concert Beyond/Behind à Bristol et à Gand. > plus d’info + dates de représentations.

 

Le mois de mars au Kaaitheater

BL!NDMAN [hybrid]
Beyond/Behind
02/03 | musique

MARLIES DE MUNCK
Over filosofie en muziek
02/03 | conférence | NL

ZINAPLATFORM
Beauty Stories Salon
4 > 6/03 | théâtre / performance | NL / FR

RADOUAN MRIZIGA
3600
4 > 5/03 | danse | Kaaistudio's | première

TG STAN
wat/nu
4 > 6/03 | théâtre | NL

LAURA VAN DOLRON
Wat nu nodig is
9 > 10/03 | théâtre | NL | Kaaistudio's

MUZIEKTHEATER TRANSPARANT & B'ROCK
And you must suffer/St. John Passion Bach
10 > 12/03 | musique / théâtre | DE | première

ROBERT CANTARELLA
Faire le Gilles
11/03 | conférence / performance | FR | Kaaistudio's

MARLI HUIJER
Over tussendenken
12/03 | conférence | NL | Kaaistudio's

SALVA SANCHIS
Radical Light
18 > 19/03 | danse | Kaaistudio's | première

ANGELICA LIDDELL/ATRA BILIS TEATRO
Tandy
19 > 20/03 | théâtre | ES (surtitré en ENG)

RACHID BENZINE & RUUD GIELENS
In the eyes of heaven
24 > 25/03 | théâtre | FR (surtitré en NL/ENG/ARA) | première

SCHWALBE
Schwalbe is looking for crowds
21/03 | théâtre | Kaaistudio's

SCHWALBE
Save them
22/03 | théâtre | Kaaistudio's

SCHWALBE
Schwalbe performs on its own
24/03 | théâtre | Kaaistudio's

SCHWALBE
Schwalbe cheats
25/03 | théâtre | Kaaistudio's

SCHWALBE
Schwalbe takes time
26/03 | théâtre | Kaaistudio's | Belgische première

Bl!ndman - BL!NDMAN [hybrid] - 2/03
Radouan Mriziga - 3600 - 4 > 5/03 - © Radouan Mriziga
Tg STAN - wat/nu - 4 > 6/03 - © Cameron Zegers
Zinaplatform - Beauty Stories Salon - 4 > 6/03 - © www.zinaplatfrom.be
Muziektheater Transparant & B'Rock - And you must suffer - 10 > 12/03 - © Wim Delvoie
Robert Cantarella - Faire le Gilles - 11/03 - © JM Frodon
Laura Van Dolron - Wat nu nodig is - 9 > 10/03 - © Jochem Jurgens
Salva Sanchis - Radical Light - 18 > 19/03 - © Stanislav Dobak
Angélica Liddell - Tandy - 19 > 20/03 - © Samuel Rubio
Schwalbe - Schwaelbe is looking for crowds - 21/03 - © Pepijn Lutgerink
Schwalbe - Save them - 22/03 - © Stephan Van Hesteren
Schwalbe - Schwalbe performs on its own - 24/03 - © Stephan Van Hesteren
Schwalbe - Schwalbe cheats - 25/03 - © Pepijn Lutgerink
Schwalbe - Schwalbe takes time - 26/03 - © Lynne Leegte

Published with Prezly