Le Kaaitheater présente: la nouvelle saison 2019-2020

Le Kaaitheater présente: la nouvelle saison 2019-2020

« Pourquoi restez-vous inactifs ? Pourquoi vous accrochez-vous à un système et à la politique afférente alors qu’il devient toujours plus évident que cela mène à une destruction planétaire ? » Telle était la teneur des questions qu’écoliers et étudiants en grève ont adressées aux politiciens dans quasi toute l’Europe au cours des derniers mois. Le sociologue néerlandais Willem Schinkel l’appelle « politique diluviale », c.-à-d. une politique qui nous rapproche sciemment du déluge, qui s’accommode de la destruction inéluctable.

La philosophe états-unienne Lauren Berlant parle de « l’optimisme cruel » : s’accrocher envers et contre tout à un rêve en dépit de la conscience que les conditions structurelles et sociétales en entravent la réalisation. Elle a développé son concept « d’agentivité latérale » avec lequel elle évite de la sorte la dichotomie paralysante entre hégémonie et contre-pratique, entre acceptation et rejet.

Aussi le philosophe français Bruno Latour, à l’affiche du Kaaitheater en novembre 2018, plaide pour un pas de côté. Il appelle cette nouvelle direction « le Terrestre », le lieu où convergent la spécificité locale et l’interdépendance globale. Pour rendre le Terrestre attrayant, dit-il, il faut le charger d’affect. Pour agrandir notre sensibilité pour le Terrestre, il estime que les arts en général et le théâtre en particulier ont un rôle important.

→ lisez l’introduction de la saison 2019-2020 par Guy Gypens et Katleen Van Langendonck

 

Premières & premières belges

En 2019-2020 le Kaaitheater présente 11 premières belges et 13 premières mondiales de Mette Ingvartsen, Globe Aroma & Niko Hafkenscheid/Pablo Castilla/Hedvig Biong, Vera Tussing, de KOE & mugmetdegoudentand, Jan Decorte & Sigrid Vincks, Eszter Salamon, Kris Verdonck, Remah Jabr & Dareen Abbas, Tristero, Joost Vandecasteele, Radouan Mriziga, Encyclopédie de la parole/Joris Lacoste & Ictus, Benjamin Vandewalle, Michiel Vandevelde, Mădălina Dan & Agata Siniarska, Ligia Lewis, Bashar Murkus, Boyzie Cekwana & Danya Hammoud, Forced Entertainment, Alexandra Bachzetsis, Jonathan Burrows, Claire Croizé & Etienne Guilloteau et Pieter De Buysser.

Vous trouverez un aperçu du programme de danse-, théâtre-, performancemusique- et conférences  sur notre site : kaaitheater.be.

 

Hyperpresent

Nous vivons une époque d’urgences, aussi bien sur le plan politique, économique, écologique, social, racial que sexuel. Sous le dénominateur Hyperpresent, cinq penseur.se.s contemporain.e.s - Keller Easterling, Boris Groys, Graham Harman, Rosi Braidotti et Zhao Tingyang - offrent chacun.e une conférence sur un nouveau concept qu’ils ont eux-mêmes ou elles-mêmes élaboré. Ils défient nos hypothèses actuelles et nous proposent de nouvelles manières d’observer et de voir ce qui nous entoure : de l’architecture à la théorie de l’art, de la philosophie à la pensée politique. Car, ce n’est qu’à condition de prendre pleinement conscience des urgences d’aujourd’hui que nous pourrons véritablement découvrir ce que signifie être « hyperprésent » dans la vie. Ensuite, il ou elle engage la discussion avec le philosophe Laurent de Sutter, qui a programmé cette série.

 

WoWmen!

Durant la première semaine du mois de mars – la semaine de la journée internationale des femmes –, la quatrième édition de WoWmen! s’installe à Bruxelles. Ce programme de performances, de conférences, de débats et d’ateliers se focalise sur des questions de genre, d’art et de société, avec entre autres Orla Barry et Alexandra Bachzetsis. WoWmen! est une collaboration entre Kaaitheater et deBuren, ROSA, VUB et workspacebrussels, e.a.. Le programme complet sera annoncé début 2020.

 

Artistes en résidence au Kaaitheater (2017-2021)

Depuis 2017, le Kaaitheater travaille avec une deuxième contingent d’artistes en résidence : Kate McIntosh, Christophe Meierhans, Radouan Mriziga, Vera Tussing, Michiel Vandevelde en Benjamin Vandewalle. Ces six artistes de disciplines différentes – danse, théâtre, performance – se distinguent par leur attitude investigatrice, leur propension à l’expérimentation et leur inclination à l’engagement soci(ét)al. Leur pratique artistique met en avant leurs préoccupations et leurs interrogations en tant qu’artistes. Ils invitent le spectateur à diverses formes de participation – qu’elle soit d’ordre de la réflexion ou de l’action – à partir du regard aigu qu’ils portent respectivement sur le monde. Cette saison, vous pourrez voir certains d’entre eux à l’œuvre : Benjamin Vandewalle avec Studio Cité sur des places publiques bruxelloises, Radouan Mriziga avec 8.2 et Tafukt, Michiel Vandevelde Paradise Now (1968-2018), Goldberg Variations et Human Landscape I et II , Christophe Meierhans Trials of Money et Vera Tussing Tactile Quartet(s).

 

Le Kaaitheater collabore avec...

En 2018-2019, le Kaaitheater poursuit son partenariat avec Globe Aroma, la maison des arts située au cœur de Bruxelles, qui travaille avec des primo-arrivants et des réfugiés. Lors du Theaterfestival, nous présentons ensemble Underneath Which Rivers Flow, un projet de Globe Aroma et Jozef Wouters au Decoratelier à Molenbeek. Plus tard cette saison la première de Landscape Orchestra se déroulera aux Kaaistudio's, une collaboration entre les artistes de Globe Aroma et Niko Hafkenscheid, Hedvig Biong et Pablo Castilla.

Le Kaaitheater est aussi toujours le partenaire fixe de Moussem Centre nomade des Arts. Lors du festival annuel MOUSSEM CITIES, nous présentons des œuvres de la jeune génération d’artistes du spectacle vivant, chaque année d’une autre métropole arabe. Après Beyrouth, Casablanca et Damas, la ville centrale cette saison est Algiers. Le programme complet sera annoncé début 2020.

 

Le jeune public K

Dans le cadre de la série de conférences Hyperpresent, un groupe de jeunes personnes part en quête de mots ou langage pour décrire le présent. Comment les jeunes parlent-ils de l’actualité ou d’autres questions qui occupent leurs esprits ? L’écologie et l’identité sont des thèmes centraux. Par le biais de conversations philosophiques, d’ateliers de poésie slam et d’échanges avec les artistes El Kharraz Alami, Anoek Nuyens et Rebekka De Wit, ils effectuent un parcours qui aboutira à un moment de présentation publique : WORD UP!

Au début de la saison 2019-2020, une nouvelle K-team prend le relais : une équipe de jeunes gens qui ont soif de théâtre et de danse. Au cours de la saison, le Kaaitheater leur donne les coudées franches pour communiquer à d’autres jeunes leur enthousiasme pour les arts du spectacle vivant contemporain : un parcours scénique 100 % K-teamproof. Pour cette nouvelle saison, le Kaaitheater propose à nouveau un prix réduit irrésistible aux moins de 26 ans : tous les spectacles, quels qu’ils soient, à 10 €.

Le Kaaitheater poursuit la formule à succès Matinee Kadee. Cinq dimanches après-midi, nous organisons des ateliers créatifs pour les enfants de 4 à 12 ans. Les tout-petits (-4) s’amusent dans une salle de jeu pendant que leurs parents assistent au spectacle en toute tranquillité. Un après-midi au Kaai pour toute la famille !

Contactez-nous
A propos de Kaaitheater

Le Kaaitheater est une scène pour la danse, le théâtre, la performance, la musique et le débat, ancrée à Bruxelles et avec le regard tourné vers le monde. Depuis 1977, nous présentons et coproduisons des œuvres d’artistes du spectacle vivant contemporain. Des années 80 à ce jour, du local à l’international, du répertoire à l’expérimental, de la petite à la grande salle : nous offrons aux artistes un parcours à long terme.

Convaincus de l’importance de l’art pour le bien-être de l’humain, nous partons explicitement à la recherche de la société. Dans la zone du canal à Bruxelles – où l’on retrouve une concentration des diverses problématiques du monde –, des artistes représentent et modèlent la ville du futur, en cocréation avec le quartier.

Kaaitheater
Sainctelettesquare 20
1000 Bruxelles