janvier au Kaaitheater

janvier au Kaaitheater

Mardi 14 novembre 2017

  • Première de Meg Stuart & Jompet Kuswidananto: Celestial Sorrow
  • Première du film I watched the white dogs of the dawn d'Els Dietvorst
  • Gisèle Vienne présente CROWD
  • Ictus présente le nouveau concert Liquid Room VIII : Phrases

Meg Stuart & Jompet Kuswidananto / Damaged Goods
Celestial Sorrow

À l’invitation du festival EUROPALIA INDONESIA, Meg Stuart et le plasticien Jompet Kuswidananto s’essaient à une exploration artistique à travers des mémoires collectives et des traumatismes fictifs. Espaces imaginaires et invisibles – et les voix qui y résonnent – constituent les points de départ d’une recherche aventureuse en terre inconnue. Pour Celestial Sorrow, Meg Stuart et Jompet Kuswidananto collaborent avec des performeurs, des musiciens et des artistes visuels.

Jompet Kuswidananto expérimente différentes expressions artistiques, de l’installation au paysage sonore, de la performance au théâtre. Il examine chaque fois l’histoire de l’Indonésie et la complexité de l’existence contemporaine dans le monde globalisé. Sa pratique se focalise sur des thèmes comme la politique, le colonialisme, le pouvoir et la mobilisation de masse en Indonésie après la démission du président Soeharto. Également dans le cadre d’EUROPALIA, Kuswidananto présente son installation On Paradise au MAC's (Mons).

Celestial Sorrow sera créé aux Kaaistudio's et partira en tournée pendant l'automne.

Kaaistudio’s | 18>20 + 23<24/01 | danse | dans le cadre d’EUROPALIA INDONESIA

 

Stephen O'Malley & Wukir Suryadi
Showcase: Carte Blanche to Gisèle Vienne

Tout comme à la chorégraphe Meg Stuart, EUROPALIA INDONESIA a donné carte blanche à la metteuse en scène Gisèle Vienne pour explorer la culture indonésienne. Gisèle Vienne a voyagé avec Stephen O’Malley, le cofondateur de Sunn O))), à Java et à Bali pour s’immerger dans le monde magique des rituels performatifs. Leur rencontre avec le musicien Wukir Suryadi, cofondateur de Senyawa, a révélé de profondes résonances. Cette soirée présente leur projet commun à travers une philosophie musicale partagée.

Plus tard ce mois, Gisèle Vienne est à nouveau à l'affiche du Kaaitheater avec son nouveau spectacle CROWD. (Plus d'information ci-dessous)

Kaaitheater | 17/01 | musique/performance | dans le cadre d'EUROPALIA INDONESIA

 

Els Dietvorst
I watched the white dogs of the dawn

Sur fond de petit village irlandais de pêcheurs, Els Dietvorst réalise le deuxième volet de son triptyque autour de la relation entre l’humain et la nature et sur notre chaîne alimentaire. À Kilmore Quay, seule la perspective du poisson importe : des générations de pêcheurs y ont pêché des homards, des huîtres, des maquereaux, des cabillauds… Ils considéraient leur activité comme une sorte de prière et ne pêchaient que ce qui était nécessaire à leur survie afin d’épargner la mer. Il y faisait bon vivre : il y avait assez de travail et de revenus jusqu’à ce que les quotas européens de pêche aient atteint leurs côtes.

La documentariste et artiste plasticienne Els Dietvorst a déménagé de Bruxelles en Irlande il y a cinq ans. Avant ce film, elle a réalisé The Rabbit and the Teasel. Lors de Burning Ice #10 elle a présenté I watched the white dogs of the dawn tant qu’œuvre en chantier et sous forme d’installation vidéo. À présent, le Kaaitheater accueille la première du film.

Kaaitheater | 23/01 | film | en anglais

 

Gisèle Vienne
CROWD

Pour Gisèle Vienne, la scène de théâtre est un microcosme où l’on peut étudier les émotions individuelles et collectives et ainsi mieux comprendre le comportement humain. Le spectacle CROWD examine la violence à contre-courant du discours habituel, qui tend à décrire toute forme de violence comme barbare. Ainsi, Vienne cherche des manifestations et représentations de violence qui peuvent jouer un rôle favorable, positif dans la société. Elle réunit un groupe de quinze jeunes qui dansent sur un DJ-set de Peter Rehberg, qui réunit les rythmes électroniques des années 90 et une composition plus intime du duo pionnier KTL (Peter Rehberg en Stephen O’Malley).

La première de CROWD a eu lieu le 8/11 à Strasbourg. La première belge a lieu dans le cadre du festival NEXT. Après les représentations au Kaaitheater, le spectacle continue sa tournée européenne.

Voici un entretien avec Vienne par rapport au CROWD.

CROWD | Kaaitheater | 26>27/01 | danse/musique

 

Ictus
Liquid Room VIII : Phrases

Petit à petit, les Liquid Room Series de l’ensemble musical bruxellois Ictus deviennent des événements cultes. Chaque Liquid Room est un mini-festival sur différents podiums lors duquel la musique cherche des points de convergence avec d’autres disciplines. La teneur de Liquid Room VIII s’appuie sur une hypothèse simple : la musique n’est pas que du son ! Ictus choisit cette fois un autre mot-clé : le phrasé. À la croisée de la mélodie et du rythme, le phrasé permet de penser différemment : la musique en tant que construction essentielle de réflexions à partir d’impulsions et d’accents, de circuits énergétiques, de mouvements et de dextérité. Dans PHRASES, Ictus réunit la poésie sonore, le spoken word et la musique modale. Voici le programme.

Kaaitheater | 20/01 | musique

Meg Stuart & Jompet Kuswidananto - Celestial Sorrow - 18>24/01 © Jompet Kuswidananto
Meg Stuart & Jompet Kuswidananto - celestial sorrows - 18>24/01 © Eva Würdinger / Inna Deshitta
Els Dietvorst - I watched the white dogs of the dawn - 23/01 © Els Dietvorst
Ictus - Liquid Room VIII PHRASES - 20/01 © Ictus
Maatschappij Discordia - DUMAS/LADAME/DESADE - 26>27/01 © Ferry André de la Porte
Guy Cassiers/Toneelhuis - Het kleine meisje... - 14/01  (c) Kurt Van der Elst
Gisele Vienne - CROWD - 26>27/01 © Estelle Hanania
Gisele Vienne - CROWD - 26>27/01 © Estelle Hanania
Stefaan Van Brabandt & Johan Heldenberg - MARX - 30>31/01 © Diego Franssens
Stephen O'Malley & Wukir Suryadi - Carte Blanche to Gisele Vienne - 17/01 © Estelle Hanania